LUTAN FYAH



LUTAN FYAH (Jamaica)

Né le 6 décembre 1975, Lutan Fyah débarque dans les studios de Kingston en 1998. Animé d’une ferveur rasta brûlante il se fait rapidement remarquer par Buju Banton qui ne tarde pas à l’enregistrer. C’est donc sur le label Gargamel qu’il se révèle avec son terrible titre « Armagedeon War », qui donnera son nom à l’instrumental signé Fire House Crew et Dean Fraser.

Une autre étape importante dans la carrière du chanteur fut sa rencontre avec Jah Mason en 2001. En effet, ce dernier a été impressionné par le style de chant de Lutan Fyah et a enregistré divers morceaux avec lui. En peu de temps la notoriété du jeune DJ se développa à travers le monde entier….Une série de concerts s’en est suivie aux Etats-Unis.

Depuis, les labels américains (Lustre Kings, Higher Ground…), européens (Addis, Jah Warrior, Pow Pow, Conscious sounds, Irie Ites…) mais aussi jamaïcains (Digital B, X-Terminator…) se sont intéresseés à ce jeune singjay plein de talent et de vibes.

En septembre 2004 le Label allemand Minor 7 Flat 5 produit son 1er album « Dem no know demself » qui a reçu à sa sortie un excellent accueil de la part du public.

En octobre/novembre 2004, Lutan Fyah participe à une tournée aux côtés d’Irie Ites sound (+ Spectacular & Ras Mc Bean) qui l’amènera à jouer en Espagne (Barcelone, Madrid) tout en passant par Paris, Lille, Montpellier, Le Mans…

C’est le début d’une collaboration débouchant quelques mois plus tard sur la sortie de plusieurs titres sur le label Irie Ites Records : « Intoxicated », « Smug Alert », « A Lie », « Work It Out » ou bien encore « I Bun Police ».

En 2005 Lustre Kings sort son 2d album intitulé « Time & Place » qui confirme la progression du chanteur et tout le potentiel vu en lui.

Il a participé pour la première fois au Rebel Salute en 2005 et est apparu sur la plupart des scènes majeures de la même année.

Du coup Lutan Fyah fût très sollicité par différents producteurs. Il a sorti par la suite des albums pour X-Terminator, Cousins, Greensleeves, In The Streetz ou bien encore pour son propre label.

Aujourd ‘hui il est considéré comme l’un des artistes jamaïcains les plus remarqués et devrait faire encore parler de lui dans les prochains mois au vu de la qualité de ses tunes et de ses prestations.

Lutan Fyah – Bun Dem

Lutan Fyah – I Bun Police

Acheter au format Vinyl | Cd

Acheter au format Wav/Mp3 sur